Bandage du ventre

Crédit photo : www.mothernaturale.com

Le bandage du ventre («belly binding») est un soin pour la femme durant la période postnatale. Loin d’être une forme de torture, ce soin traditionnel est commun dans plusieurs cultures et est utilisé pour l’aspect réconfortant, apaisant, relaxant et soutenant qu’il procure.

Pour qui s’adresse ce soin? Quels sont les avantages? Y-a-t-il des contre-indications? Comment l’utiliser?

Les avantages

Le bandage du ventre :
– aide les organes à retrouver leur position d’origine ;
– facilite la digestion ;
– facilite la posture ;
– aide pour l’application d’huiles essentielles thérapeutiques.

En plus de tout ça, ÇA FAIT DU BIEN!!! La plupart des femmes se sentent «vide» ou «ouverte» après la naissance. Grâce au bandage du ventre, on se sent contenue, nourrie et réconfortée. C’est comme un gros câlin! En fait, une pression douce sur le corps permet d’augmenter la circulation de l’hormone ocytocine : hormone de l’amour, de l’attachement et de l’allaitement. Cela peut vous aider à vous sentir plus en sécurité, autant physiquement qu’émotionnellement. Ça donne vraiment l’impression de maintenir les organes en place pendant que les abdominaux se rétablissent.

Les différentes techniques

Il existe de nombreuses techniques de «belly binding».
Choisissez-en une qui vous plaise.
Vous pouvez simplement utiliser environ 1/2 mètre de coton doux ou de mousseline et l’envelopper autour de vous.
Certaines mères apprennent à nouer une écharpe ou un rebozo  avec la technique Benkung, alors que certaines n’ont pas le temps de nouer ou trouvent cela trop fastidieux à installer.
Des doulas offrent des soins d’enveloppement du ventre, qui prennent la forme de rituel pour honorer la maternité, symbolisant la fermeture du passage et permettant de relaxer.
 

FAQ

Questions fréquentes

Après la naissance de votre bébé, vous pouvez commencer à utiliser le bandage dès que vous vous sentez prête et à l’aise, même 24 heures après l’accouchement.

Si vous vous enveloppez vous-même avec du tissu ou une écharpe, il est bien important que la partie supérieure ne soit pas plus tendue que la partie inférieure. La pression ne doit pas être plus grande en haut, car cela ajoute de la pression sur le périnée.

Une fois envelopée, vous devriez ressentir une douce pression confortable. Le tissu ne devrait pas creuser dans votre ventre ou remonter quand vous bougez. Cela ne doit en aucun cas restreindre votre respiration ou vos mouvements. C’est une question de gros bon sens! Vous pouvez l’utiliser à tous les jours, quelques heures par jour si vous vous sentez bien.

Vous pouvez arrêter 4 à 6 semaines après l’accouchement ou à tout moment lorsque vous sentez que ce n’est plus nécessaire. Vous pouvez aussi recommencer à le porter lorsque vous faites de l’exercice ou êtes plus active physiquement et que vous avez besoin de plus de support de manière temporaire, en attendant que vos muscles aient repris leur force.

Aucune pratique n’est universelle et se doit d’être appliquée par toutes. Certaines femmes n’aimeront pas l’effet ou ne se sentiront pas confortables. Parfois l’inconfort est causé par une ceinture abdominale ou un bandage trop serré qui crée une pression sur le plancher pelvien (qui a déjà eu une charge importante durant la grossesse et l’accouchement!) ou sur les organes. En général, un bandage léger est tout-à-fait approprié, surtout pour les femmes avec une diastase des grands droits, une hernie ou après une césarienne ou une grossesse gémellaire.

Si cela ne vous convient pas, vous pouvez simplement ne pas l’inclure dans votre plan de récupération postnatal. On dit que la mère a besoin de chaleur après l’accouchement, notamment dans la région de l’abdomen. Si vous n’utilisez pas le bandage, d’autres options s’offrent à vous : couvertures, robe de chambre, feu de foyer, breuvage chaud, soupe chaude,  sac magique, séance d’auto-massage avec de l’huile chaude…

N’oubliez pas qu’avec ou sans bandage, une rééducation du périnée et la reprise d’activité physique sont des éléments importants à considérer durant la période postnatale.

Peu importe la façon dont votre bébé nait, les abdominaux, le plancher pelvien et le bas du dos ont toujours besoin d’un petit coup de pouce après l’accouchement. Les études sont formelles, la récupération naturelle n’est malheureusement pas de 100% sans entraînement.

Il n’existe pas de protocole officiel sur le moment pour commencer à faire du «bellybinding» si votre bébé est né par césarienne. Certaines grandes marques qui vendent des bandages élastiques de soutien pour le ventre disent que cela est parfaitement sans danger, et même recommandé dans les 24 heures suivant l’opération. Vous pouvez commencer quand vous vous sentez à l’aise. Gardez votre incision propre et sèche. Laissez-vous guider par votre confort, comme toujours. Vous pouvez demander à votre professionnel de la santé, bien qu’il pourrait ne pas savoir de quoi il s’agit. Dans ce cas, rappelez-vous que si cela vous fait du bien, ça fait du sens 🙂

Non. Ce soin n’est pas utilisé dans le but de perdre du poids, mais bien pour l’aspect réconfortant, apaisant, relaxant et soutenant qu’il procure. Alors ne croyez pas le marketing sur Internet ou les gadgets qui prétendent le contraire. Aucune étude ne démontre que cela permet de perdre du poids.

Malheureusement, le «belly binding» ne remplace pas la rééducation des muscles après l’accouchement. Il faut d’ailleurs faire attention de ne pas le porter trop longtemps ; vous ne voulez pas rendre vos muscles paresseux! Le bandage du ventre permet de soutenir votre posture, le bas du dos et les organes internes EN MÊME TEMPS QUE vous développez tranquillement vos abdominaux, votre plancher pelvien et votre force abdominale à l’aide d’un programme de remise en forme.

On pourrait considérer le bandage du ventre comme une solution temporaire pour les premières semaines avant de recommencer à faire de l’exercice. Avec ou sans bandage du ventre, vous devrez quand même apprendre à nouveau à respirer de manière optimale, à maintenir votre posture et à engager votre plancher pelvien et vos abdominaux. Le reprise de l’exercice vous permettra de réduire la douleur et de reprendre de la force.

Une physiothérapeute en rééducation périnéale peut vous aider à déterminer les bons exercices adaptés à votre condition. Nous vous recommandons fortement Christine Boudreault chez Apex et Valérie Nadeau chez Physio Interactive : deux vraies passionnées. Découvrez leur profil en vous rendant sur leur site web.

Si vous souhaitez un programme de mise en forme complet et adapté, nous vous recommandons vivement Bougeotte et Placotine.

Le «belly binding» rendu facile

Si vous êtes comme moi, vous voudrez profiter des bienfaits sans vous compliquer la vie. Puisque le «belly binding» est utilisé seulement les premières semaines et quelques heures par jour, cela ne faisait pas de sens pour moi d’apprendre la technique de nouage, de prendre 15 minutes pour l’installer à chaque fois et de dépenser beaucoup d’argent pour un rebozo. La technique que j’utilise et qui est la plus appropriée pour moi consiste simplement à utiliser un bandage tubulaire élastique de soutien, comme la marque Tubigrip ou Tensogrip.

Ce soin est très accessible et pas compliqué du tout. Oui, j’aime garder les choses simples et ainsi pouvoir profiter de leurs bienfaits!

Pourquoi choisir ce modèle?

  • On peut le mettre et l’enlever rapidement et facilement
  • Pas besoin d’épingles, d’attaches ni de talent pour nouer
  • Ne paraît pas sous les vêtements
  • Ultra confortable (ne creuse pas dans le ventre et n'empêche pas les mouvements)
  • Très facile à mettre et peu dispendieux

Informez-vous auprès de votre sage-femme, doula ou physiothérapeute qui pourraient en avoir. Il est possible de se procurer du bandage Tensogrip en gros rouleau de plus de 10 mètres.

Procurez-vous également de l’huile de sésame biologique. Permettez-vous un auto-massage du ventre pour y ajouter encore plus d’amour. C’est ce qui compte!

***Nous avons fait le travail pour vous, il ne vous reste plus qu’à commander en ligne et vous recevrez à la maison votre bandage déjà coupé avec une carte rappelant les instructions et agissant comme un ancrage mental pour vous rappeler de prendre soin de vous 🙂 

Bref, gardez les choses simples et laissez-vous guider par votre confort!

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
M'aviser de