Pourquoi mon enfant se réveille à 4h00 du matin?

«Coudon, qu’est-ce qui se passe? Mon enfant se réveille à 4h du matin ces jours-ci. C’est beaucoup trop tôt! Qu’est-ce que je peux faire pour qu’il se réveille à une heure normale?»

Ahhh, c’est une question qui revient souvent chez les parents fatigués. Je suis passé par là moi aussi. Mes enfants m’ont réveillée plusieurs fois à cette heure beaucoup trop matinale à mon goût ; eux étaient bien prêts à commencer la journée, mais pas moi! Je me souviens de les avoir suppliés pour qu’ils se rendorment : «C’est la nuit. On fait dodo encore.» S’IL-TE-PLAIT! En vain…

Si on veut avoir une chance de changer le comportement de quelqu'un d'autre, on doit d'abord COMPRENDRE tous les facteurs qui contribuent à ce qu'on veut changer.
SANDY DELISLE
Mère et consultante chez Proxima

Quelques théories intéressantes

En fouillant sur Internet et grâce à ma formation sur le sommeil avec Ingrid Bayot, j’ai découvert des théories intéressantes qui expliqueraient pourquoi les gens (de tous âges!) auraient tendance à se réveiller à 4h00 du matin.

  • En médecine chinoise, on croit que les heures de réveil sont liées à différentes zones du corps. Un réveil habituel à 4h00 serait lié aux poumons et au système immunitaire. Cela pourrait également indiquer que vous êtes en deuil.
  • Avant la révolution industrielle, la plupart des gens se réveillaient beaucoup plus tôt pour s'occuper de la ferme et faire toutes les tâches quotidiennes. Il faut se lever tôt pour avoir le temps de traire les vaches, pasteuriser le lait... Les vaches sont plus faciles à gérer aux petites heures du matin semble-t-il. Pendant des siècles et des siècles, nous nous sommes levé tôt le matin... Peut-être que nos bébés n'ont pas encore évolué pour comprendre que ses parents à lui préfèrent se réveiller quelques heures plus tard?
  • Le Wall Street Journal a publié un article qui explique «pourquoi 4h00 du matin est le moment de la journée le plus productif». De nombreux entrepreneurs, incluant notamment le PDG d’Apple, fixent leurs réveils à 3h45 et affirment que c’est la clé de leur succès! Vous pourriez être tenté de tester cette hypothèse et de décider de mettre votre cadran quelques heures plus tôt pour être plus serein, plus centré et plus productif. Même moi il m’arrive de le faire et j’avoue que c’est vrai! Les gens qui me connaissent ne sont maintenant plus surpris de recevoir un petit courriel de ma part à 4h30 du matin.

Concrètement, qu’est-ce qui se passe avec mon enfant?

Voici quelques raisons qui pourraient expliquer pourquoi votre enfant se réveille à 4h00 du matin :

  • Il a déjà assez dormi
  • Il a «sauté» une sieste (une sieste de moins peut faire en sorte que votre enfant se couchera plus tôt le soir et se réveillera plus tôt le matin)
  • Il s’ennuie de vous (parce qu’il va à la garderie ou simplement parce que les journées sont très occupées) et il trouve que c’est un bon moment pour passer du temps avec vous
  • Il vit un stress en lien avec un changement récent (déménagement, début à la garderie, arrivé d’un autre enfant dans la famille)
  • Il développe une nouvelle habileté motrice (ramper ou marcher). Cela signifie une nouvelle façon de voir le monde pour lui, une nouvelle «indépendance» qui est souvent contrebalancée par une augmentation de l’anxiété de séparation
  • La configuration de la chambre n’est pas aussi reposante qu’elle pourrait l’être ou votre arrangement de sommeil fait en sorte qu’au moment où vous arrivez pour l’aider à se rendormir, il est déjà trop éveillé
  • Simplement parce que le sommeil est plus léger à 4h00 du matin. Et comme les bébés et les tout-petits sont programmés pour appeler leurs parents si quelque chose ne va pas, il est naturel qu’il vous réclame si vous n’êtes pas près d’eux lors des réveils

Pourquoi est-ce un problème?

Instinctivement, on a tendance à s’opposer à quiconque nous impose notre heure de réveil. C’est surement lié à la notion de contrôle et d’autonomie. Un peu comme un bambin entêté qui refuse qu’on lui change sa couche. On aimerait avoir le contrôle sur notre heure de réveil, et c’est tout-à-fait normal.

On se dit souvent, «si seulement il pouvait _______ (remplissez l’espace), je pourrais me sentir bien à nouveau». En réalité, le bonheur est rarement trouvé dans le comportement d’un autre, mais toujours dans notre propre façon de «dealer» avec les cartes qu’on a en main.

Maintenant que nous avons réfléchi aux raisons qui font en sorte que notre enfant se réveille à 4h00 du matin, voyons quelques pistes de solutions pour améliorer la situation.

Ce qu'on peut faire

  • Repenser notre arrangement de sommeil. Dormir près de notre enfant permet d'augmenter nos chances de se rendormir rapidement (sinon, on peut garder les yeux fermés et laisser notre enfant jouer avec un jeu tranquille/lire un livre dans la «presque» noirceur). On peut également se procurer des rideaux opaques pour maintenir la chambre dans la noirceur au petit matin.
  • Se coucher plus tôt. (Oui, je sais que vous voulez du «temps pour vous» ou «du temps pour votre couple». Cependant, si vous faites face au réveil à 4h00 du matin, il est peut-être préférable d’agir comme un agriculteur et de faire en sorte que 8h00 soit le moment d’aller au lit, juste pour quelques jours. Ça ne durera pas éternellement, je vous le promets!).
  • Offrir une attention particulière à notre enfant durant la journée. (Si on doit être séparés durant le jour, on peut faire en sorte que les autres tâches, comme la préparation du souper, soient rapides et faciles. Ça nous laissera plus de temps pour connecter avec notre enfant).
  • Dans la mesure du possible, utiliser les rayons du soleil naturels pour aider à réguler les rythmes circadiens. Ça voudrait dire, par exemple, de ne pas allumer la télévision ou les écrans le soir/la nuit, ni les lumières (ou du moins les tamiser).
  • Sortir tous les jours dehors, bouger, faire de l'exercice pour notre propre bien-être et celui de notre enfant.
  • Désencombrer autant notre esprit que notre chambre (et pourquoi pas notre maison?). Une stimulation excessive pourrait avoir quelque chose à voir avec l'état de veille qui règne dans notre maison.
  • Remplir notre corps et notre cerveau avec ce qui nous fait vraiment du bien. Et faire en sorte que ce soit non négociable! À mon avis, c'est le moyen le plus efficace pour arriver à composer avec les périodes de sommeil segmentées.
  • Observer notre langage et la façon dont on perçoit la situation. On peut se demander : «Qu'est-ce que je fais semblant de ne pas voir?» C'est facile de regarder le sommeil de manière isolé et de se laisser influencer par la société pour prétendre que c’est notre bébé qui a un problème. C’est beaucoup plus difficile (mais ça sera beaucoup plus efficace) d’examiner tous les facteurs qui contribuent à cette période difficile.

En résumé, «comment faire pour que notre enfant cesse de se réveiller à 4h00 du matin?»

Peut-être qu’il n’y a rien à faire…

Ou peut-être que l’une des idées de cet article aidera votre enfant à dormir plus tard, ou du moins vous aidera à vous sentir mieux malgré cette heure de réveil inhabituelle.

Peut-être que vous pouvez voir cela comme une opportunité pour apprendre à poser un regard différent sur les situations qui se présentent à vous, apprendre à prendre soin de vous d’une manière différente et à vous appuyer sur le soutien de votre entourage ou d’une communauté qui comprend votre situation, sans jugement et culpabilité.

Nous sommes là pour vous!

C’est si difficile parfois, je sais! Devenir parent est une grande leçon de lâcher prise. Lorsque les enfants grandissent, ils continuent de nous le rappeler, bien souvent en nous confrontant à des défis de plus en plus complexes.

Rappelons-nous que ce n’est qu’une phase et que le plus tôt nous honorons cette aventure et en assumons la responsabilité, plus ce sera facile pour le moral et mieux on s’en sortira.

Êtes-vous prêt pour une nouvelle approche?

Débuter notre formation en ligne pour vous sentir mieux et offrir un meilleur sommeil à toute votre famille, pour la vie...!!

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
M'aviser de